Salaire, Rareté de la ressource et GPEC…

Dans son édition annuelle du Guide des salaires, Capital Magazine relaie une récente étude indiquant que la tendance 2022 de hausse des salaires pourrait se situer entre 4 et 12 % pour certaines professions pénuriques. 📈

 

Il y a bien sûr lieu de relativiser cette analyse globale selon que l’on se situe à Paris ou en province, et selon les expertises évoquées.

 

Sur le terrain, ALESSIA RH peut mesurer car certaines fonctions clés du domaine industriel restent particulièrement courtisées. Mais la réponse salariale n’est pas une règle ❗

 

➡ À titre d’exemple, les fonctions de maintenance, qui appellent souvent des contraintes particulières (déplacements, poste en 2X8 ou 3X8), essentielles dans la disponibilité de la chaîne de production, affichent pourtant des salaires stables.

 

Plus que jamais, et dans le cadre d’une démarche éclairée de GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences), nous invitons nos clients à anticiper leurs besoins, et à concentrer leurs efforts sur les jeunes diplômés, qui pourront être augmentés régulièrement, dont la compétence évoluera au rythme des formations, et qui pourront s’inscrire dans la durée au sein de l’entreprise. 👩‍🎓

 

Ainsi, la filière alternance s’est trouvée particulièrement courtisée à la rentrée 2021…

 

Un pari gagnant à long terme ! 🎯

 

👉 GPEC : ALESSIA RH vous accompagne tant sur le plan méthodologique qu’opérationnel